CHAUFFARD Pierre

CHAUFFARD Pierre

Matricule « 45.359 » à Auschwitz Pierre Chauffard ; né en à Vitry-sur-Seine (Seine / Val-de-Marne), où il est domicilié ; ébéniste ; communiste ; arrêté le 26 juin 1941 ; interné au camp de Compiègne ; déporté le 6 juillet 1942 à Auschwitz où il meurt le 17 août 1942. Pierre Chauffard est né le 22 juillet 1909 à Vitry-sur-Seine…

DELUCE JULIEN

DELUCE JULIEN

                Julien, César Deluce est né le 28 avril 1898 à Paris 5ème. Au moment de son arrestation, il habite au 37 sentier des Frettes à L’Haÿ-les-Roses (Seine / Val-de-Marne), à la même adresse que la famille de Roger Jardin (1 et 2). Il est le fils de Louise, Denise Leclerc, 21…

GUY Roger

GUY Roger

Matricule « 45.648 » à Auschwitz Roger Guy né en 1909 à Paris 6ème ; domicilié à Joinville-le-Pont (Seine / Val-de-Marne) ; représentant dans un cabinet d’architecte ; secrétaire des jeunesses communistes de Joinville ; arrêté le 5 octobre 1940 ; interné aux camps d’Aincourt, de Voves et de Compiègne ; déporté le 6 juillet 1942 à Auschwitz où il meurt le 30 septembre 1942….

Les déportés juifs du convoi

Les déportés juifs du convoi

Le convoi du 6 juillet 1942 était composé de près de 1100 « otages communistes », de cinquante « otages juifs » et d’une vingtaine de « otages asociaux » (auteurs de délits de droit commun) dont la déportation faisait partie, au nom de la lutte contre le «judéo-bolchevisme», des représailles décidées par Hitler pour porter la terreur parmi les…

1945-1987 : lettre de René Aondetto : la Salpétrière, Menton, la carte de déporté Résistant

1945-1987 : lettre de René Aondetto : la Salpétrière, Menton, la carte de déporté Résistant

 » Ils vous ont fait souffrir les Russes ? «  Depuis le camp de Leitmeritz, libéré par les soviétiques et la résistance Tchèque, René Aondetto est soigné à Theresienstadt (Terezin) par l’Armée rouge. Il est dans une salle avec des polonais «j’étais dans un état de très grand épuisement, il ne me restait que la peau et…

Compiègne, la solidarité

Compiègne, la solidarité

La solidarité s’organise, témoignage de Georges Dudal Depuis le camp d’Aincourt, Georges Dudal est transféré le 18 février 1942 au camp de Voves.  « Le camp de Voves était formé de baraques en bois. Nous n’y sommes restés que trois mois, et le 10 mai, les quatre-vingt détenus étaient sélectionnés pour une destination inconnue. Mis…

Noël 1942 à Auschwitz

Noël 1942 à Auschwitz

Témoignage de Georges Dudal Noël, Noël, Noël, les enfants sont heureux, émerveillés. C’est un beau jour qui reste gravé en mémoire. Le père Noël apporte les jouets, les friandises et la joie des petits et des grands. Le Noël 1942 fut pour moi le plus triste de mon existence et reste aussi gravé dans ma…

24 communistes, chevilles ouvrières de l’appareil clandestin, arrêtés en région parisienne entre le 13 et le 23 septembre 1941

24 communistes, chevilles ouvrières de l’appareil clandestin, arrêtés en région parisienne entre le 13 et le 23 septembre 1941

Entre 1940 et 1942, la « Brigade spéciale » des Renseignements généraux traque et arrête des centaines de militants communistes clandestins, qui seront fusillés ou déportés par les Allemands. Des dizaines d’entre eux seront déportés à Auschwitz le 6 juillet 1942. lire dans le site : La Brigade Spéciale des Renseignements généraux.  Parmi les 24 militants arrêtés…

Comités populaires et tracts anti-allemands. L’arrestation d’Auguste Monjauvis

Comités populaires et tracts anti-allemands. L’arrestation d’Auguste Monjauvis

En dépit de sa spécialité d’ajusteur-outilleur, Auguste Monjauvis est mobilisé en 1939 (en 1939 Alsthom, la société où il travaille, fabriquait entre autre des locomotives diesels-électriques utiles à la défense nationale – il aurait donc dû être mobilisé sur son poste de travail comme « affecté spécial ». Mais il est connu comme communiste. « En juin 1940, ma…

L’arrestation mouvementée de Léon Lecomte

L’arrestation mouvementée de Léon Lecomte

Un témoignage anonyme reçu à la FNDIRP en 1972. Dans une lettre adressée à André Tollet le 21 novembre 1972 afin d’avoir des confirmations concernant Léon Lecomte surnommé « le Percepteur » à Compiègne, Roger Arnould, documentaliste à la FNDIRP,  lui cite un témoignage anonyme qu’il a reçu à la FNDIRP le 14 juin 1972, témoignage accompagné d’une…

La « DJ » à Aincourt. Témoignage de Georges Dudal

La « DJ » à Aincourt. Témoignage de Georges Dudal

La « division des jeunes » au C.S.S d’Aincourt Georges Dudal à son retour de déportation a apporté de nombreux et précieux témoignages manuscrits portant sur sa clandestinité, son arrestation à 17 ans, son passage au  « mitard » à la prison de Fresnes à 18 ans,  la « DJ » au camp d’Aincourt à 19 ans, la…

L’arrestation de Georges Dudal, témoignage d’André Tollet

L’arrestation de Georges Dudal, témoignage d’André Tollet

André Tollet Fiche de la Préfecture de Police Dans un article de « La Vie Nouvelle » des années 1980, André Tollet (1) évoque la parution des « Vie Ouvrière » clandestines, sous l’Occupation, éditées à partir d’août 1940. Evoquant les imprimeries clandestines et les difficultés de confection des feuilles ronéotés de ces premières « V.O. », il raconte les arrestations…

Georges Dudal. Août 1940 : impression de la « V.O. ». A 18 ans, au mitard à Fresnes

Georges Dudal. Août 1940 : impression de la « V.O. ». A 18 ans, au mitard à Fresnes

George Dudal à son retour de déportation a apporté de nombreux et précieux témoignages portant sur sa clandestinité, son arrestation à 17 ans, le mitard à la prison de Fresnes à 18 ans,  La DJ au camp d’Aincourt, la solidarité à Compiègne, Auschwitz, Gross Rosen… Dès août 1940, l’organisation clandestine de la CGT était de plus en plus…

LISTE ALPHABÉTIQUE DES DÉPORTES DU 6 JUILLET 1942

LISTE ALPHABÉTIQUE DES DÉPORTES DU 6 JUILLET 1942

Notices biographiques (régulièrement mises à jour). Pour les lire cliquer sur les noms soulignés On ignore le nombre précis d’otages communistes, juifs et « asociaux » déportés le 6 juillet 1942 car la liste de départ du convoi n’a pas été retrouvée. Plusieurs rescapés ont indiqué qu’ils étaient 1175 au moment de leur départ du camp de Compiègne.  Le 8 juillet 1942, 1170 déportés furent immatriculée le…

COMPIENE François

COMPIENE François

Matricule « 45.390 » à Auschwitz François Compiène : né en 1904 au Creusot (Saône-et-Loire) ; domicilié à Romainville (Seine / Seine-St-Denis) ; chaudronnier, cheminot ; communiste ; arrêté le 3 juillet 1941 ; condamné à 6 mois de prison (Santé, centrale de Poissy), interné aux camps de Voves et de Compiègne ; déporté le 6 juillet 1942 à Auschwitz où il meurt le…

CZARNES Jenda, Zélik

CZARNES Jenda, Zélik

Plusieurs militants communistes d’origines juives sont arrêtés par la police du régime de Vichy pour leurs activités politiques et anti-allemandes en même temps que d’autres militants qui seront déportés dans le convoi du 6 juillet 1942 dit des «45000».  Mais ils sont à un moment de leurs internements « reconnus » comme juifs et sont soit dirigés sur…